web analytics

Atelier de compétition offert aux représentants de l’Algérie, du Kenya et du Nigeria

World Para Powerlifting (WPP) travaille pour assurer que l’Afrique continue de fournir de nombreux paralympiens parmi les plus forts du monde en organisant un atelier de trois jours à Lagos, au Nigeria, pour les représentants de l’Algérie, du Kenya et du Nigeria.

L’atelier a bénéficié du soutien de la Fondation Agitos , le bras de développement du Comité International Paralympique (IPC), à travers son Programme de Soutien aux Subventions.

Son objectif était d’accroître les connaissances, les compétences et la compréhension de la façon d’organiser des événements paralympiques de Para pour les Comités paralympiques nationaux ciblés, ce qui se traduirait par des possibilités de compétition accrues en Afrique.

La subvention a également permis à WPP de développer des ressources pour aider et soutenir les hôtes dans la planification, l’organisation et l’organisation d’un concours. Les participants à l’atelier ont reçu des clés USB avec ces ressources pour les aider dans l’organisation des futures compétitions.

Sam Munkley, directeur de la compétition et du développement de WPP, a déclaré: «La prestation de cet atelier reflète notre engagement à soutenir les organisateurs et à leur fournir des ressources, des modèles et des leçons apprises pour réussir les compétitions de Powerlifting

“Nous espérons que cette initiative profitera aux organisateurs des prochains Championnats d’Afrique, qui se tiendront à Alger du 10 au 12 août, ainsi qu’au développement des opportunités de compétition dans la région.”

Les représentants ont pris part à une série de conférences et de séances pratiques pour aider à la planification des compétitions et aux exigences des sites, au recrutement de bénévoles et d’organisateurs locaux, à la gestion des finances, au marketing événementiel et au parrainage.

Le voyage s’est terminé avec les visites des sites des sites et les représentants effectuant leurs propres évaluations en appliquant leurs nouvelles connaissances et compétences.

“Je me sens vraiment inspiré de participer à l’atelier et motivé pour accueillir une compétition de Powerlifting  dans mon pays”, a déclaré Lateef Kehinde du Nigeria. “A partir des présentations, des discussions et des tâches pratiques, je suis impressionné et peut prendre beaucoup de ces connaissances à mettre en œuvre dans l’organisation d’un concours.”

“L’atelier d’accueil des compétitions a été très bénéfique pour moi”, a déclaré Mohamed Salah Benatta, d’Algérie. “Nous avions une bonne compréhension des exigences, mais c’était génial d’acquérir les connaissances nécessaires pour les mettre en pratique.”

Benard Ongondo du Kenya a ajouté: “Nous, du Kenya, avons vraiment apprécié notre temps en apprenant le sport et en organisant des compétitions. Les discussions, les conférences et les tâches nous ont laissé très motivés sur l’opportunité de développer le Powerlifting  “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *