web analytics

L’expérience algérienne Handisport à la disposition de tous les pays arabes

Le ministre de la Jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali a affirmé la disponibilité de l’Algérie à transférer l’expérience de ses sportifs aux besoins spécifiques à tous les pays arabes en vue d’élever le niveau des sportifs et hisser les drapeaux arabes dans les fora internationaux.

L’organisation par l’Algérie de cette manifestation et la célébration de la journée nationale des handicapés qui coincide avec le 14 mars de chaque année traduit l’interet porté par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika à cette catégorie en vue de les intégrer au sein de la société et promouvoir leurs talents dans toutes les activités, notamment sportives”, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le membre du comité technique du Conseil des ministres arabes de la Jeunesse et des sports, Ali Omar Sayed a déclaré à l’APS que cette session de formation s’inscrivait dans le cadre des sessions organisées par le Conseil en faveur des athlètes arabes handicapés qui ont besoin de soutien et d’aide à travers les différents conseils et structures dédiées à cette frange.

“Il est prévu l’organisation en mai d’une session de formation en faveur de cette catégorie”, a-t-il ajouté estimant que la session d’Algérie va apporter un “plus” en termes de prise en charge des athlètes handicapées.

Le président de la Fédération algérienne de handisport, Mohamed Hachfa, a déclaré à l’APS que l’organisation par l’Algérie de cette session et la participation de la Fédération en coordination avec la tutelle “se veut une distinction de tous les athlètes ayant honoré l’Algérie dans les fora internationaux et une opportunité pour former les entraineurs et chefs d’équipes dans différentes disciplines sportives”.

A ce propos, M. Benhabiles Kamel, responsable de la formation au niveau de la fédération, a affirmé que le programme de la session à laquelle vont participé 11 pays arabes, porte sur plusieurs thèmes à travers lesquels les entraineurs bénéficieront de stages pratiques notamment la prise en charge des handicapées et la formation continue. Il s’agit également du planning, de la programmation et de la préparation psychologique des joueurs et autres formations sur la vitesse et l’endurance.

Le Centre de regroupement des équipes nationales à Souidania (Alger) abritera les programmes d’application de la session de formation, supervisés par 5 encadreurs algériens, des spécialistes et des docteurs.

Prennent part à cette session 20 participants algériens et deux autres pour chaque pays arabe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *